Que comprendre sur la comptabilité analytique ?

La prise de décision et la gestion dans la gestion d’une entreprise ne sont pas des choses aisées pour les chefs d’entreprises. Pour y arriver avec succès, certains outils sont indispensables, dont la comptabilité analytique. Mais d’abord, il faut comprendre d’abord ce qu’est véritablement une comptabilité analytique et ce qu’il faut retenir d’essentiel à son propos.

La comptabilité analytique

La comptabilité est composée de plusieurs branches. La comptabilité est une branche permettant l’enregistrement des coûts d’une entreprise après avoir synthétisé ceux-ci. Les coûts en question sont ceux des centres de fabrication, mais également des commerciaux et les services de l’entreprise. D’aucuns se demandent, si la comptabilité analytique est elle obligatoire ? Peut-être bien ! Parce que c’est elle qui aide à mesurer, contrôler et faire l’interprétation des différents résultats des centres. Retenez que cette branche se donne comme mission d’identifier, de prédéterminer, puis d’analyser les coûts précités. En gros, la comptabilité aide à déterminer le coût de la production unitaire d’une entreprise.

La comptabilité analytique, un outil efficace de prise de décision

La comptabilité analytique est vue comme un outil prépondérant dans la prise de décision au sein d’une entreprise. Elle joue principalement deux rôles capitaux. Il s’agit d’une part du bilan et d’autre part du compte de résultat au sein d’une entité. Le premier rend compte de la situation de cette entité. Le second s’intéresse à l’évaluation des variations de capital, lequel résulte des activités. Pour présenter les coûts, ces deux aspects sont pris en compte. Car l’un concerne le coût des vendus et l’autre, le coût des invendus. C’est pourquoi le système de comptabilité analytique et les comptes de capitaux sont interdépendants. Caractéristiques d’une comptabilité analytique Ce qui permet de comprendre davantage la comptabilité analytique, ce sont ses caractéristiques. D’abord, elle est dite analytique, car elle s’accentue sur chacun des segments d’une société. En plus, elle permet de prédire l’avenir des coûts des produits. La comptabilité analytique analyse les comptes principaux chacun dans ses mouvements. Elle se charge uniquement de l’enregistrement des opérations internes. Elle rassemble les charges industrielles, la main-d’œuvre, la matière première. Cette analyse se réalise mensuellement.