Comment fonctionne un traitement de cryolipolyse ?

De plus en plus de gens adhèrent à la technique d’amincissement que constitue la cryolipolyse plutôt qu’aux  soins chirurgicaux ou à d’autres traitements contraignants. En effet, ce type de thérapie dure seulement quelques minutes et offre un fonctionnement simplifié sans grand risque. Dans cet article, nous ferons le point sur le mode opératoire de cette technique.

Les principes de fonctionnement de la cryolipolyse

Les études scientifiques ont révélé que le froid naturellement pouvait favoriser la mort des cellules adipocytes. Ces organismes connus pour leur fonction de stockage des graisses à différent endroit du corps sont responsables de l’apparition des cellulites sur la peau. Ces découvertes ont conduit certains chercheurs à mener des études sur la mise sur pied de mécanisme artificiel de reproduction du procédé précédent. L’issue des recherches à permis la mise en planche d’un procédé dit Coolscupting qui permet de traiter sous un angle esthétique l’apparition des cellulites. Le traitement de Gaelle Esposito Huissier proposée est implémenté grâce à un équipement  composé d’une ventouse et d’un extracteur.  Le premier composant permet l’aspiration des graisses tandis que le deuxième a pour rôle de réaliser une extraction de la chaleur et créer un gel des tissus graisseux. Pour finir, il s’agit d’une technique qui n’implique aucune opération chirurgicale.

Le déroulement des séances de cryolipolyse

La première phase d’une séance de cryolipolyse est le diagnostic. Ici, le professionnel de la santé est censé étudier l’empileur du mal et la nature de la peau du patient. Il prend principalement en compte l’épaisseur des plis, leur poids et la fragilité de la peau du patient. Par la suite, de cette étude, il décidera s’il est nécessaire de traiter le patient par la cryolipolyse et spécifiera les zones à traiter. Pour entamer l’opération à proprement dire, il réalisera tout d’abord quelques photos pour évaluer l’avant et l’après du traitement. À partir de ce moment, il peut apposer la ventouse de l’appareil de soin et lancer le traitement. Au bout de 30 minutes, vous aurez déjà terminé le traitement,  mais il restera à suivre certaines recommandations. En effet, après ce type de traitement, il n’est pas rare d’observer des rougeurs et des douleurs sur la partie traitée. Le médecin vous recommandera alors d’éviter de vous coucher sur cette partie durant les deux semaines qui précédemment le traitement.