Cahier de charges : que faut-il savoir ?

Le cahier de charge se révèle très indispensable pour tout entrepreneur voulant mener à bien tout projet. Il s’agit d’un document qui englobe un ensemble d’éléments cruciaux pour la bonne exécution d’un quelconque projet. Étant donné que nous parlons d'un document important, quel est son contenu ? Voici un article qui pourrait vous éclairer.

Qu’est-ce qu’un cahier des charges ?

Le cahier de charges est un document spécifique qui met en exergue l’ensemble du fonctionnement de la solution souhaitée à la fin d’un projet. Par conséquent, il englobe les détails techniques auxquels devra se plier la solution ainsi que les autres besoins à satisfaire.

En clair, un cahier de charge permet de faire comprendre ses attentes d’un projet à ses collaborateurs et futurs prestataires, à condition que celui-ci énonce clairement les besoins et spécifications du projet. Consultez https://www.koban.cloud/. Cela dit, il peut être également utile en externe qu’en interne dans les appels d’offres, et même les marchés publics. Le but est de faire gagner du temps aux divers intervenants dans la compréhension de la mission.

Ce document aussi spécial est la première étape d’un projet réussi. Il étale les attentes de chacun, les possibilités de réalisations, les conditions et les délais d’exécution

Quel est son contenu ?

Généralement, le nombre d’informations et de données que l’on retrouve dans un cahier de charges est énorme. L’on retrouve les fonctionnalités indispensables de la solution, une explication détaillée de divers besoins, l’historique de projet identique, les contraintes techniques liées au projet, le budget, une liste des intervenants ainsi que leurs rôles. 

Cahier de charges techniques et cahier de charges fonctionnel : distinction

Le premier type de cahier se focalise uniquement sur les points et contraintes techniques du projet. Ces contraintes peuvent être d’ordre économique, environnemental, industriel, voire matériel. C’est sans doute le cahier le plus utile et pratique de la gestion d’un projet, car il permet d’informer le développeur et un adhérent sur le projet.

Le cahier de charges fonctionnel se contente de définir les besoins fonctionnels ainsi que la façon dont la solution y réagit. Il est généralement demandé avant la phase technique. Ce type de guide définit les besoins généraux, et vérifie que ces derniers identifiés par les clients rejoignent ceux des bénéficiaires finaux de la solution.